Réception

Votre bal : ouvrez la danse !


19 April 2017

Le mariage évolue et les coutumes aussi. Lorsqu’il s’agit d’ouvrir le bal, deux courants se distinguent : les mariés traditionnels et les mariés fantaisistes. Nos conseils pour choisir votre camp !

premier danse mariage


Retour sur la coutume

Traditionnellement, la coutume veut que ce soit le père de la mariée qui fasse valser sa fille tandis que le marié invite sa propre mère. Au cours de cette première danse, le marié prend le relais de son beau-père et les autres invités les rejoignent progressivement sur la piste de danse. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes couples choisissent d’ouvrir directement le bal ensemble.


Apprivoisez le tempo

Évidemment pas question de vous lancer sur la piste sans avoir préparé auparavant les pas de danse ou la chorégraphie. Si vous n’avez de talents de danseurs innés, et souhaitez-vous lancer dans une valse, un tango ou un rock, mieux vaut faire appel à un professionnel. Cours collectifs, individuels, ou encore à domicile, de nombreuses formules s’offrent à vous.


Classique ou fantaisie ?

Ceci étant dit, vous voilà face à un dilemme de taille, quelle première danse allez-vous offrir à vos invités ?

Plusieurs courants s’affrontent :

Les romantiques : une bonne partie des couples optent pour une chanson qui leur rappelle leur rencontre. Ä ce moment-là le slow est roi et les amatrices de Dirty Dancing ne sont pas loin.

Les classiques : valse ou tango, les danses de salon restent les grandes favorites des mariés qui veulent jouer dans la tradition.

Les « à thèmes » : cette première danse peut aussi se marier avec le thème général du mariage : un rock endiablé ira parfaitement avec une ambiance fifties, un swing avec un mariage rétro, une salsa, un zouk avec une cérémonie autour du voyage.

Les originaux : danse chorégraphiée et déjantée, surprendre vos invités est aussi possible, laissez parler vos envies et votre personnalité ! Á vous de choisir !

Partagez ! facebook

Vous aimerez aussi


Mariee Magazine