Le mariage protestant : un rite

Contrairement aux mariages catholique et orthodoxe, l’Église protestante ne considère pas le mariage comme un sacrement. C’est un rite admis au même titre que la confirmation car contrairement aux mariages catholique et orthodoxe l’Église protestante ne considère pas le mariage comme un sacrement. C’est pourquoi elle admet une seconde noce au temple. Il symbolise la responsabilité et l’engagement libre des époux l’un envers l’autre.

Le dossier de mariage doit comporter les extraits d’acte de naissance, les extraits d’actes de baptême et le certificat de mariage civil. Il n’est pas nécessaire de publier les bans.

La préparation au mariage, trois ou quatre entretiens un mois à l’avance, sera surtout axée sur le déroulement de la cérémonie : lectures, prières, cantiques et formule de consentement.

Le culte religieux est l’occasion d’écouter la parole de Dieu, il se déroule de la manière qui suit : signature des registres de mariage à la sacristie, accueil de l’assemblée dans le temple, lectures de la Bible et chants, échange des consentements, remise d’une bible aux jeunes mariés et prières. A la fin du culte les deux époux quittent ensemble le temple par la sacristie.

http:// www.protestant.ch

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here