Le casse-tête du plan de tables de son mariage

Le casse-tête du plan de tables: Nos solutions pour relever le défi !

Passage obligé ou presque, le plan de tables requiert méthode et ingéniosité, sans quoi il peut vite se transformer en vraie galère. Heureusement, nous sommes là pour vous aider !

Pour commencer, discutez des grandes lignes :

souhaitez-vous profiter de votre mariage pour que vos famille et amis se mélangent ou bien préférez-vous que chacun retrouve ses connaissances ? En effet, s’il était de tradition de mélanger les familles, désormais, celles-ci étant géographiquement éclatées, le mariage peut être une occasion d’être ensemble.

Sur ce point, pensez avant tout à vos invités : sont-ils sociables ou timides, se voient-ils souvent ? Aiment-ils rencontrer des gens nouveaux ? Sans être sauvages, certaines personnes ne sont pas très à l’aise avec les gens qu’elles ne connaissent pas et peinent à engager et tenir la conversation. Ne forcez pas le mélange uniquement parce que « ça se fait », adoptez la meilleure solution pour vos invités, certaines tables peuvent être mixées, et d’autres pas.

La nature de vos tables déterminera également la façon de procéder pour l’élaboration du plan de table de votre mariage: avec des tables rondes, vous devez obligatoirement indiquer qui s’installe où ; en revanche, avec des tables de types banquet, cela peut se révéler plus simple. En effet, vous pouvez alors faire plusieurs groupes de tables mises bout à bout et indiquer à chacun sa « zone » : amis, famille du marié, famille de la mariée… À l’intérieur, chacun s’assoit où il veut.

Pour réfléchir à votre plan de table, prenez une grande feuille de papier, dessinez vos tables et découpez des petits carrés de papier, un par invité avec son nom dessus, et positionnez, repositionnez et re-repositionnez jusqu’à trouver la bonne configuration.

Les erreurs à ne pas commettre:

– Vous y prendre trop tôt. Organisée comme vous êtes, vous aviez noté sur votre rétro-planning mariage de faire votre plan de tables deux mois avant le jour J. Oui, mais voilà, à J – 2 mois, aucune chance que vous sachiez précisément qui vient et qui ne vient pas. D’une part, parce qu’il vous manquera des réponses et, d’autre part, parce que, même à la dernière minute, il y aura des changements.

– Écouter tout le monde. Certes, vous pouvez demander l’avis de vos parents, surtout si vous invitez de la famille que vous connaissez mal, cela vous permettra d’éviter les impairs. Mais une fois qu’il est terminé, ne montrez votre plan de tables à personne, vous vous compliqueriez vraiment la tâche ! Chaque personne aura son propre avis sur la question et des conseils à vous donner, et vous n’en sortirez jamais.

– Faire un plan de tables mariage en un seul morceau. Imaginez la galère si, la veille, quelqu’un est malade et que cela vous oblige à réorganiser plusieurs tables ! Vous devrez tout refaire dans la précipitation et jeter votre beau tableau.

– Prévoir de tout imprimer la veille. Autant s’y prendre trop en avance est risqué, autant le faire au dernier moment l’est tout autant. Croyez-nous, la veille du mariage, vous aurez autre chose à faire qu’imprimer un plan de tables. Et de toute façon, c’est statistique, votre imprimante a 70 % de chances de tomber en panne juste avant le mariage. On appelle ça la loi de Murphy.
Il vous faut donc trouver le moyen de préparer votre plan de tables en avance et de pouvoir le modifier au dernier moment.

En pratique, des solutions souples et faciles à mettre en œuvre pour son plan de table mariage

Venue d’Amérique, l’escort card est une solution ultra-pratique en cas de changement de dernière minute. Le principe : chaque invité a sa propre petite carte sur laquelle est inscrit son nom ou le numéro de sa table. Toutes les cartes sont présentées à l’entrée par ordre alphabétique, l’invité trouve plus facilement son nom que sur un grand plan de table. En cas de changements de dernière minute, il vous faudra réimprimer une carte et non le plan de tableentier. Cette solution permet également une grande créativité dans la présentation, les cartes pouvant être accrochées sur de nombreux supports : fils, panneaux, mais aussi arbres, ballons, pots de fleurs, etc.

Autre idée pour votre plan de table mariage:

le grand tableau écrit à la craie. Pour ça, il vous faut un très grand tableau, une écriture manuscrite lisible et jolie et aucun invité facétieux qui s’amuse à effacer ou modifier votre plan de table.Mais la solution ultime, celle qui permet des changements même à la dernière seconde, c’est la version jolie de ce qui vous a servi de brouillon : un grand plan de table sur lequel vous collez des escort cards. Le nombre et le nom des tables ne devraient théoriquement pas trop bouger à la dernière minute, vous pouvez donc fabriquer/imprimer cet élément bien en avance. Ensuite, une carte par invité avec seulement son nom dessus (et non pas son nom + son numéro de table). Et pour faire votre plan, vous collez chaque carte près de sa table avec du masking tape (facilement repositionnable). À une minute d’entrer dans la salle, vous vous rendez compte qu’il y a une erreur ? Hop, vous décollez Tonton Charles et le recollez où vous voulez (enfin sa carte, pas vraiment Tonton Charles). Ça fonctionne aussi avec n’importe quel support, comme des étiquettes de plantes plantées dans un pot de fleurs.

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here