Comment bien choisir son lieu de réception ?

©Fotolia

Le décor de votre mariage ? Que vous rêviez du château de Cendrillon ou d’une union bohème sur la plage, tout dépendra de votre thème, de votre budget, du nombre d’invités et de votre personnalité ! Pesez les pour et les contre avant de vous décider. 

Accords parfaits
Vous voulez un mariage qui vous ressemble ? Formidable ! Alors, êtes-vous plutôt soirée dans un théâtre, château en Normandie ou jardin les pieds dans le sable sur la côte basque ? Pour gagner un temps précieux, précisez au maximum vos envies. Allez-vous chercher un manoir, un champ avec vue, un chapiteau de cirque ou une maison de famille ? Et si, non, décidément, vous ne voyez pas et que le stress monte, projetez-vous. Pour vous, le cadre de rêve, c’est une galerie d’art, un lieu d’exception et de prestige ou un it-day au grand air ? Enfin, après les projets, listez les besoins. Déterminez la localisation idéale. Faites ensuite un tri de sites en fonction des superficies proposées. Pour 100 invités (repas assis et soirée dansante), une salle de 150 mètres carrés peut être une bonne taille.

En pratique 
Cette quête, c’est avant tout une question de budget, de timing et de méthode, tant dans la recherche que lors des visites. Décryptage. 

Question budget : S’il est vrai que la location d’un lieu reste, avec le traiteur, le poste de dépenses le plus important, elle ne peut raisonnablement pas représenter plus de 10 à 15 % de votre budget. Sachez encore qu’il est parfois plus simple et plus écono- mique d’y consacrer quelques euros supplémen- taires plutôt que de s’offrir une déco camouflage. 

Le bon timing : Il est conseillé de s’y mettre un an à l’avance. Mais vous pouvez prendre encore plus de marge (dix-huit mois, voire deux ans) si vous visez un lieu couru. 

Où chercher ? Sollicitez votre entourage et ne négligez aucune piste. Si votre budget le permet, n’hésitez pas à faire appel à un wedding planner. Cette bonne fée mènera cette recherche pour vous. 

On visite ? Prendre le temps d’une visite et d’une rencontre avec les propriétaires des lieux est essentiel. En cas de coup de cœur, posez une option quelques jours avant la confirmation défi- nitive, le temps d’arrêter une date avec la mairie ou le lieu de culte. 

©MariéeMagazine
Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here