Comme à la maison

Depuis le lycée, Anna et Julien vivent une véritable passion. Un amour renforcé par les années qui les conduira à se dire Oui pour la vie. Ce bonheur long et sincère, ils ont voulu le partager avec leurs proches.

Parfum du sud
Après avoir été séparés pour leurs études, ils se sont retrouvés à Montpellier pour ne plus jamais se quitter et partager une vie commune. Au cœur du Pays basque, c’est lors des Fêtes de Bayonne que Julien a décidé de demander Anna en mariage. À cause de leur jeune âge au moment de la proposition, ils ont gardé cette idée dans un coin de leur tête jusqu’à ce que cela devienne possible et réalisable.

À la bonne franquette
Les futurs mariés sont très proches de leurs familles et de leurs amis. Ils aiment passer du temps autour de produits frais de la région. Dans leur esprit, l’idée d’un mariage simple s’est alors dessinée : pour eux, ce sera une union sur le thème « apéro au marché ». Un moment typique du sud. La salle de réception La Ferme du Boué était à leur image et répondait à toutes leurs attentes : couchages, jardin et piscine. Un mariage qui leur ressemblait à travers la décoration, l’ambiance et les mets venant directement de producteurs locaux. Ils voulaient partager avec leurs convives leur passion pour les produits frais du marché.

Très manuel, Julien a  créé tous les éléments de décoration pour répondre aux attentes de sa chère et tendre : mange-debout, fanions, rondins de bois, tablées en bois conviviales où les invités pouvaient partager un agréable moment, discuter et profiter les uns des autres sans se préoccuper de l’ordre des choses. Chacun était libre de ses faits et gestes, pas de règles, c’était le mot d’ordre de la soirée. Pour faire plaisir à son neveu Martin, Anna a tenu à ce que les enfants fassent partie de la fête comme les adultes, mais avec des petites surprises comme de la barbe à papa et du pop-corn. Les bambins étaient aux anges ! Dans le Sud, on sait faire la fête, et celle d’Anna et de Julien a duré trois jours : cérémonie laïque, pétanque, musique, paella géante…

La magie opère
Pour que la mariée puisse se consacrer à sa mise en beauté, les amis ont pris le relais pour les derniers préparatifs avant le passage obligatoire à la mairie, avec deux maires rien que pour eux. À 18 heures, la cérémonie laïque a fait basculer les tourtereaux dans une bulle pleine de bonheur et de bienveillance, avoue Anna. Les divers témoignages n’ont pas laissé le couple insensible. L’amour de leurs proches s’est fait ressentir lors de cette journée pleine d’émotion. La goutte d’eau qui a fait déborder leur cœur est arrivée au moment du visionnage du message laissé par les grands-mères de Julien, absentes ce jour-là. À 2 heures du matin, en pleine fête, une coupure de courant a plongé les mariés dans la panique. Mais c’était sans compter sur l’imagination de leurs proches qui ont allumé des centaines de bougies… un moment féerique ponctué de chants basques et béarnais.

Des époux sur mesure
On ne se marie qu’une fois, et Anna voulait réaliser son rêve de petite fille. Jusqu’au bout, elle a essayé tous les styles de robes sans conviction. La créatrice Camille Recolin l’a sauvée en lui confectionnant une robe sur mesure, personnalisée et unique. Du côté de monsieur, le jeu concours d’une blogueuse lui a permis de gagner son costume sur mesure de la maison Faubourg Saint Sulpice. Un modèle qui lui collait à la peau et lui ressemblait.


Les prestataires

Robe de mariée : Camille Recolin
Costume : Faubourg Saint-Sulpice
Lieu de réception : La Ferme du Boué
Traiteur : Agen Events
Photographe : Rose Fushia Photographie
Coiffure & Maquillage : Sarah Fekir (31)

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here