Une âme de voyageurs, le mariage de Célia et Vincent

Célia et Vincent, parisiens d’adoption, baroudeurs dans l’âme, ont choisi la région toulousaine d’où est originaire Célia pour célébrer leur union le 22 aout dernier. Ils ont choisi le Château du Croisillat à Caraman et opté pour un thème naturellement trouvé : le « Travel Vintage ». Une journée marquée de symboles.

Les photographies du mariage de Célia et Vincent ont été réalisées par Floriane Caux

Paroles de mariées
« Aimez-vous bien » prononcée par la grand-mère de Vincent la dernière fois qu’elle nous a vu, a guidé notre préparation, notre vision de l’engagement et nos projets de futur couple marié. Elle cristallise les valeurs autour desquelles nous souhaitions réunir nos invités ce jour-là et poser les fondements de notre couple».

Embarquement immédiat
« On ne fait pas un voyage, c’est le voyage qui nous fait, nous défait, nous transforme ». Une citation qui résume bien l’histoire de notre couple qui s’est faite, défaite puis refaite et concrétisée autour des voyages. Célia et Vincent ont donc choisi le thème « Travel » pour embarquer les convives, les faire voyager et les inviter à prendre avec eux le départ de cette belle aventure qu’est la vie de couple marié. Egalement, ils ont souhaité donner à leur mariage un air « Vintage » pour un côté authentique et simple qu’ils ont recherché dans chacun de leurs voyages.

Ambiance décontractée et conviviale
Couleur, élégance et simplicité sont les maîtres mots de cette journée. Un seul but, que tout le monde se sente à l’aise et restent soi-même. Beaucoup sont venus en pantalon de couleur pour les hommes et petite robe pour les femmes. Le résultat ? Un cortège flamboyant et joyeux ! Un leitmotiv que le couple avait et qui a guidé leur préparation et cette journée.

La cérémonie laïque, un moment fort
Une évidence pour ce couple de cultures différentes ! La cérémonie a été rythmée par des textes minutieusement choisis par Célia et Vincent, le rituel de l’olivier, des discours émouvants des témoins, l’échange des vœux et de belles surprises réalisées par les deux maîtres de cérémonie. Le moment marquant de la cérémonie ? Quand les 110 invités, de tous les âges, se sont levés pour venir accrocher un ruban, synonyme de leurs vœux, dans un bel olivier que le couple a planté par la suite. Sans oublier la sortie de cérémonie qui s’est faite sous une pluie d’avion en papier multicolore en hommage au grand-père de Célia qui a travaillé toute sa vie dans l’aviation.

Voyages, voyages…
La décoratrice Madame Coquelicot a joué avec des éléments rappelant le thème du voyage et l’esprit vintage. Une vieille boite aux lettres dans laquelle les gens postaient leurs vœux écrits sur des cartes postales vintage, des horloges dans les arbres qui donnaient l’heure dans les pays visités par le couple, des panneaux directionnels indiquant la distance de leurs villes préférées, un photobooth avec des ballots de paille et plein d’accessoires, à côté duquel était installé un Tatoobooth. Sur le parvis de la salle de réception, un coin terrasse très convivial avec des ballots de paille et vieux fauteuils, agrémentés de décoration chinée çà et là, des petits bouquets, des guirlandes guinguettes en guise d’éclairage.
Le plan de table installé à l’entrée de la salle a été réalisé sur une carte du monde vintage. Chaque table étant une ville, les centres de tables étaient décorés avec des lettres rappelant les aéroports, des cartes postales vintage des villes en question, de jolis bouquets et bougies.

L’anecdote
Lorsque nous nous rendons compte au moment du gâteau que sur la plaque en chocolat est écrit « Célia et Bertrand » au lieu de « Célia et Vincent » (le pâtissier a fait une contraction du prénom et du nom de Vincent). Un fou-rire général s’est répandu dans la salle qui s’est mise à scander « Bertrand, Bertrand »… « On en rigole encore à chaque fois qu’on en parle » s’en amuse Célia. « Le traiteur et son équipe ont tellement été parfaits du début à la fin qu’on ne leur en a pas voulu et qu’on en a ri tous ensemble ».

Côté bonnes adresses
Robe de Mariée : Lorafolk
Chaussures : Elise Hameau x Cosmoparis
Bijoux : Caroline Najman
Veste de costume : Hugo Boss
Pantalon : Hacket
Chaussures : Bobbies
Nœud Papillon : Wooden Bow Tie
Photographe : Floriane Caux.
Fleuriste : Poppy Figue Flowers.
Wedding Planner et Décoratrice : Madame Coquelicot.
Vidéaste : Clapstudio
Graphiste : Emmanuelle-B.
Traiteur : Un chef dans votre cuisine.
Domaine : Château du Croisillat
Maquilleuse : Aude B. Colrat.
Coiffeuse : Sandrine Hair

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here