Un air Rock avec un Smoky Eye en 5 étapes

Pour le jour J, rien ne vous est interdit. Si vous voulez que votre mariage soit rock & roll, rien de mieux que les smoky eyes. De retour depuis 4 ans, l’oeil charbonneux ne passe pas de mode. Mieux, il se décline désormais en brun, en gris métal voire même en bleu.

Suivez les 6 étapes pour un smoky impeccable :

1/ La base

Munissez vous d’une palette de fards à paupières. Préparez vos paupières avec une base, celle-ci permettra à la couleur d’être fixée. Vous pouvez utiliser un anticerne, un fond de teint ou la couleur la plus claire de votre palette.

2/  L’eye-liner

A l’aide d’un eye-liner, tracez une ligne à la base de la paupière mobile. Vous pouvez également le faire avec d’un crayon ou du fard à paupière. Ne vous inquiètez pas si la ligne n’est pas droite, elle va être fondue dans le reste du maquillage.

3/ Le fard

Avec un fard de la même couleur, passez plusieurs fois sur le trait d’eye-liner jusqu’ à obtenir un halo à la place de la ligne nette .

Appliquez un fard blanc (ou beige très clair) juste sous les sourcils, dans le coin supérieur : la couleur claire va capter la lumière et ouvrir l’oeil qui a tendance à tomber avec un smoky eye.

Sur la paupière fixe, appliquez un fard un ton en dessous que celui utilisé pour la paupière mobile. Une fois encore, le propre du smoky est son aspect “brouillon”. Veillez à ne pas laissez de “trou”, qui se verrait immédiatement.

4/ La forme

Le smoky peut avoir différentes formes : banane, pharaonique ou tout simple, pour la journée. Il s’agit de travailler la lisière des cils du bas de la même façon que celle du haut afin de créér un effet fumé. Pour un regard encore plus intense, vous pouvez rajouter un trait de crayon noir.

5/ Le mascara

Le mascara fait tout, dans le smoky. N’hésitez pas à appliquer plusieurs couches d’un mascara épais.

Ne pas oublier :

– Le smoky ternit la mine, le teint doit être parfaitement fait.

– Ne rajoutez que du gloss, le smoky eyes est suffisamment intense

– Si de la poudre tombe sur le reste du visage pendant le maquillage, l’éliminer avec un coton-tige sec, comme si vous époussetiez un vêtement

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here