Un mariage sur le thème “chic et strass”

Après 17 ans d’amour et une jolie petite fille, c’est le 1er juillet 2017 que que Christelle et Ludovic se sont enfin dit Oui ! Un mariage en petit comité digne d’un conte de fées. On vous raconte !

Un amour d’adolescence
Christelle et Ludovic se sont rencontrés en 2000 dans le parc résidentiel de la Chesnaie, dans le Loiret, où habitait la mère de la mariée. À 17 ans (pour elle) et 18 ans (pour lui), comme tous les jeunes de leur âge, ils y restaient pour traîner, discuter et s’amuser. La première fois que Ludovic a posé ses yeux sur Christelle, elle était assise sur un écureuil en bois. Après un échange de regards et de paroles, ils ne se sont plus quittés ! « Quand je l’ai vu, j’ai craqué en secret, je l’ai gardé pour moi. Un jour, un copain nous a invités à venir regarder un film chez lui avec d’autres jeunes, et ça a été le grand soir. Un bisou langoureux, je me suis lancée et Ludo a été réceptif ! »

Une demande romantique
Le 14 février 2015, après 15 années d’amour, Ludovic a fait sa demande dans le fameux parc de la Chesnaie où ils s’étaient rencontrés la première fois ! Le choix du lieu et de la date était donc une évidence. « Jour de la Saint-Valentin : romantique ou kitsch ? Personnellement, j’adore les deux, ça tombait bien ! », nous a confié Christelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chic et strass
Le thème du mariage était « Chic et strass », dans des tons violet, blanc et argenté. Charlotte, la talentueuse décoratrice, était présente pour les aider et les conseiller : une vraie experte ! La décoration avait été en partie louée, ce qui s’est avéré très pratique. « Je savais ce que je voulais, enfin, oui et non, car parfois j’hésitais sur des choses : couleurs des pochettes à couverts, du livre d’or, etc. Mais Charlotte était là, heureusement ! »

Une journée pleine d’émotion
Christelle et Ludovic sont arrivés accompagnés de leur fille à la mairie, ce qui a rendu le moment parfait à leurs yeux ! Ce fut un mariage en petit comité, avec les 32 personnes les plus importantes de leur vie. Le seul bémol de la journée ? La météo. Mais comme on dit, mariage « pluvieux » (plus vieux), mariage heureux ! Le moment le plus émouvant pour Christelle ? « Lorsque ma mère m’a conduite devant Monsieur le Maire. Elle qui ne pleure jamais a versé sa larme, tout en rigolant car elle-même étonnée : ça m’a émue et surprise aussi finalement. » Celui de Ludovic, c’est quand il a vu la femme de sa vie dans sa belle robe de princesse. Mais l’instant le plus chargé en émotion a été l’échange des consentements à la mairie. Christelle confirme : « Je tremblais, c’était impressionnant. »
La suite du mariage s’est déroulée dans la journée dans une salle avec patio du restaurant La Panetière à Barmainville, en Eure-et-Loir. Les mariés ne voulaient pas de DJ, de danse ou d’animations, ils souhaitaient un mariage simple et tout en émotion. « Ma cousine Amélie, qui est chanteuse amatrice, nous a chanté une chanson a cappella avec sa sœur Anne : La vie en rose. C’est moi qui l’ai choisie quand Amélie m’a proposé cette idée. Merci, ma cousine ! C’était encore mieux qu’un DJ ! J’aime cette chanson si romantique. »

Des tenues princières
Christelle savait très bien à quoi allait ressembler sa robe. Un modèle à la Kate Middleton avec manches trois-quarts, dentelle, jupe en satin, ceinture en strass, traîne pas trop longue et dos transparent à boutons. La boutique Sylannee lui a trouvé la robe de ses rêves ! C’est donc dans le modèle Yaiza de chez White One que Christelle a dit oui à l’homme de sa vie. « Dès sa réception, Sylannee m’a appelée pour la prise de rendez-vous pour l’essayage, et en effet c’était la bonne : j’achète ! » Pour le choix des chaussures, elle a été séduite par des Repetto beige doré.
Ludovic, quant à lui, a décidé de porter un costume Adimo, le modèle Dad Picasso de couleur bleue ! Il a aussi opté pour une lavallière qui allait parfaitement avec le style de la robe de Christelle. Il a trouvé ses chaussures chez la marque italienne Palenzo : des derbys marron à effet usé avec des lacets bleus.
Tout comme sa maman et Cendrillon, leur petite fille a eu droit à sa robe de princesse !
Les alliances ? « Celle de mon mari était en or blanc et jaune, et la mienne, en or blanc avec des micro-diamants ! La boutique [Mika & Elle] est sur Paris près des Galeries Lafayette. Nous les avons fait graver simplement avec nos initiales et la date de notre mariage. »


Les prestataires

Lieu de réception : La Panetière à Barmainville (28)
Décoratrice : Charlotte Fernandez de Charlotte Décor
Fleuriste : Fleurs et Passion
Maquilleuse : Armony
Photographe : Fanny.O Photographie

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here