Un joli mariage plein d’amour… et d’amitié !

Les photographes du mariage de Maud et Julia ont été réalisées par Jacques Amable.

C’est bien connu, de l’amitié à l’amour il n’y a qu’un pas, Maud et Julia en sont la preuve ! Quand une amie devient une âme sœur.

Maud et Julia se connaissent depuis toujours. Depuis le collège, elles ne se sont plus quittées ! Elles ont vécu une amitié intense, passant des heures ensemble. Cette amitié ne s’est pas arrêtée lorsque Julia, plus âgée d’un an, est entrée au lycée, bien au contraire, elle s’est intensifiée. Quand est venu le tour de Maud d’intégrer le lycée, elle a pu compter sur sa copine, un véritable pilier. Ce qui n’a fait qu’augmenter leur entente. Une complicité si troublante que cela faisait jaser, mais peu importe, les deux amies ont vécu leur vie. Avec le temps, Julia, de plus en plus attachée, adoptait plus le comportement d’une petite amie que d’une amie, mais cela n’était pas un problème pour Maud. Mais lorsque cette dernière a commencé à se rapprocher d’un jeune homme, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, et Julia lui avoua ses sentiments. Cela n’éloigna pas l’adolescente, qui se rendit même compte quelques mois plus tard que ses sentiments étaient réciproques. Leur amitié se transforma alors en histoire d’amour.

Sept ans plus tard, toujours aussi amoureuse, Julia, aidée d’une amie, orchestra une demande en mariage en toute discrétion. Pendant que les deux amoureuses fêtaient leur anniversaire, leur amie se chargea de décorer leur appartement de bougies et de pétales de roses et de suspendre une banderole « Mon amour, veux-tu m’épouser ? ». Maud franchit la première le seuil de la porte, suivie de sa belle qui mit un genou à terre en lui tendant un bouquet de roses et une bague de fiançailles. Stupéfaite et surprise, l’amoureuse répondit un grand oui !

Bonheur absolu

Remises de leurs émotions, les fiancées entamèrent les préparatifs, aidées d’une wedding planner, Maggy. Un mariage bohème chic, simple, et qui leur ressemblait, voilà quelles étaient leurs directives. Elles avaient une idée précise de ce qu’elles voulaient, et elles sont arrivées au rendez-vous pour la décoration avec des photos qui décrivaient l’effet wahou qu’elles recherchaient. Pour l’animation, les amoureuses en ont choisi deux et, pour le reste, elles ont laissé leurs proches les surprendre.

Le jour J, interdiction de se croiser. Chacune de leur côté, elles se sont fait sublimer. Ça a été plus long pour Maud qui vivait son rêve de petite fille jusqu’au bout, au grand dam de sa belle qui trouvait le temps long. Une fois son costume enfilé, Julia est partie la première à la mairie. Une fois sur place, l’émotion a gagné son visage, surtout lorsqu’elle a aperçu sa maman et son petit frère, auquel elle a remis les alliances. Quinze minutes plus tard, elle a été rejointe par sa future femme, tout aussi stressée, qui avait attendu que les invités soient dans la mairie pour faire son apparition. Au bras de son père, Maud a découvert Julia, leurs yeux pétillaient d’amour. Après un passage éclair devant Monsieur le Maire, les mariées se sont retrouvées pour les photos de couple dans une forêt romantique.

À peine arrivées sur le lieu de réception, pas de répit, la soirée a commencé avec le traditionnel lancer de bouquet, puis les photos de groupe. Une fois installées dans la salle, les jeunes femmes ont tenu à remercier tout le monde dans un discours émouvant. Leurs proches leur ont rendu cet élan d’amour à travers des discours également. Puis les surprises se sont enchaînées (vidéo, chorégraphie…), elles ont été gâtées pour leur plus grand plaisir et n’ont pas vu la soirée passer. Quand la pièce montée est arrivée, elles ont fait leur ouverture de bal, qui avait été bien répétée, même si la motivation de Julia n’était pas au rendez-vous. Maintenant mariées et entourées de leurs familles respectives, place à la danse !

Stress et confinement 

Elles en auront des souvenirs à raconter. Le mariage reporté à cause de la pandémie : elles était si stressées et confinées que leurs tenues étaient justes pour le grand jour. Des tenues qu’elles ont eu du mal à trouver. En effet, Julia voulait un costume, mais pas n’importe lequel, un qui mettrait ses formes de femme en valeur ! Après plusieurs magasins, elle a fini par dénicher le Saint-Graal !

Idem du côté de Maud qui voulait trouver LA robe. Il lui aura fallu plus de dix essayages et les conseils de ses témoins et de sa maman, mais aucune des robes n’était la bonne. La vendeuse a alors sorti de son chapeau deux modèles. Un qui plaisait à ses accompagnatrices, et un autre qui leur plaisait beaucoup moins, mais sur lequel Maud a eu un coup de cœur. Adjugé, vendu ! Ce serait cette robe-ci ! Peu importe ce qu’elles portaient, pour les amoureuses, se découvrir en habits de lumière restera à jamais gravé dans leurs têtes et leurs cœurs. Julia a été éblouie par sa femme, et Maud, émue de voir l’amour dans les yeux de sa chérie. Et pour couronner le tout, le fameux « oui » en présence des gens qu’elles aimaient plus que tout résonnera pour toujours !

Les conseils des mariées

1. Les prestataires qui proposent des mariages clés en main permettent aux mariés de profiter.
2. « Nous recommandons également la location d’un Photomaton pour un moment convivial ! »
3. Prenez le temps de bien choisir votre tenue à l’avance.
4. Il ne faut pas choisir vos prestataires par rapport au prix, mais par rapport à votre première impression et votre feeling.
5. Prenez le temps de la réflexion pour le choix des témoins !


Les prestataires

Salle de réception : Le Moulin d’Épouville (76)
Photographe : Jacques Amable
Décoration florale : Boulevard des Fleurs
Photomaton : Louisa’nim
Maquillage : Valentine Hauchecorne
Coiffure : Maurine et Victoria
Wedding cake : Le Fournil de l’Orcher
Robe : Aurélia Mariages
Voiture : Association Les Voitures rétro d’Harfleur-Beaulieu

Click here to bookmark this

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here